Rechercher
  • Blog Renaud MALINCONI

TTE: Podium pour Renaud aux 4H de Dijon !!


Bonjour à tous !!!


Quel week-end !!

J'attendais le rdv de Dijon avec impatience, non pas que j'aime particulièrement le tracé Bourguignon, (ça je vous l'ai dit la semaine dernière !) mais pour redresser la barre après la douche de Charade !! (souvenez vous !)



D'autant plus que Dijon marquait pour nous une étape importante, nous avions enfin l'auto en configuration 2018 ! Nous allions donc pouvoir nous battre à armes égales avec nos petits copains.


Et, ce n'est pas moins de 49 engagés que nous allons retrouver sur le tracé de Prenois dans le Trophée Tourisme Endurance.


Au niveau de mes coéquipiers, je retrouvais Marc (LAMBEC) avec qui nous avions finis 3 ème à Ledenon et un "petit nouveau", Grégor RAYMONDIS. Ce dernier, bien que très expérimenté, n'avais jamais roulé sur une traction.


Nous adoptons notre scénario habituel lors des essais libres: je ferai 3 ou 4 tours pour vérifier que l'auto fonctionne parfaitement , Marc et Grégor se partagerons les séances afin de leur laisser un maximum de temps de roulage afin qu ils se sentent le plus à l'aise possible dans l'auto et sur ce tracé rapide.


Le moins que l'on puisse dire est que les modifications apportées à l'auto sont palpables. La vitesse de pointe est phénoménale: 246 km/h. D'autre part nous avons adopté un réglage de voiture un peu moins conservateur, l'auto est plus agressive. ( nous veillerons tout de même à ne pas dégrader de trop l'usure des pneus, mais ça je vous en reparlerai plus tard).


Les temps réalisés lors des essais libres sont très prometteurs puisque nous terminons à chaque fois dans les hauteurs du classement général sur chacune des séances libres. C'est qui est de bonne augure pour les chronos !!


Qualification: une cartouche, une pôle et c'est tout !!


Contrairement aux courses précédentes, je partirai en premier avec les pneus neufs pour la qualif. Il faudra se mettre immédiatement en action, car, avec 49 autos sur la piste, celle-ci aura l'air d'un départ de grandes vacances sur l'autoroute du soleil en juillet !

Je m'élance en tête de peloton (même si je pense que ce n'était pas la meilleure stratégie), je n'aurai droit qu'a 1 tour rapide pour exploiter au maximum mon train de pneus neufs avant de revenir sur le traffic. Apres une bonne chauffe, je m'élance pour le run en essayant d'être le plus précis possible. Une fois mon tour chrono réalisé, je demande par radio ou je suis situé dans la hiérarchie. On m'indique meilleurs temps de ma catégorie (T4) et deuxième du général !!

Je réalise ce temps en doublant une auto, je pense que la pôle au général aurait pu être réalisée, même si ce n’était pas l'objectif , mais c'est toujours bon pour le moral et pour celui de nos concurrents !

Je rentre alors aux stands pour laisser la place mes coéquipiers.

Mon temps ne sera pas battu, seule une T5 passera devant au général.

Voilà, première pôle de l'année, ça fait du bien de concrétiser enfin ce que l'on perçoit depuis le début de la saison !! Cela confirme également l'excellent ressenti que nous avions de l'auto avec Marc et Grégor depuis le début du week-end.


Course: Objectif Victoire !


Nous savons que nous sommes rapides, maintenant nous devons concrétiser !

Pour la course, la stratégie sera la suivante: Marc prendra le départ pour un relais de 40 minutes environ, puis Grégor sur la même base de temps et ensuite moi.


Marc réalise ainsi son premier départ, il ne pouvait pas être mieux placé !! la consigne est simple, on assure, et on ramène l'auto, interdit d'aller au contact. Studieux et rapide, Marc tiens son tableau de marche parfaitement, les temps sont bons il est dans le rythme !


Son arrêt se passe parfaitement, il laisse la place à Grégor. Nous sommes dans les premiers à nous arrêter, et l'immobilisation coûte 2 minutes 30. Ce relais nous fait chuter en 23 ème position, mais pas d'inquiétude, nous remonterons au classement lors des arrêts des autres concurrents . Le rythme de Grégor est très bon, grâce a lui, nous gagnerons encore des places lors des arrêts des autres voitures. Nous passerons ainsi de la 23ème à la 11 ème position lors de l'arrêt de Grégor.

Vient ensuite mon tour. Nous mettons 2 pneus neufs à l'avant synonyme de performance. Je vais devoir faire le job, aller vite mais sans prendre de risques et surtout sans accrochage ! Les temps sont bons, et durant mon relais je remonte à la 3ème place. L'auto est parfaite.


Nous avons quand même une inquiétude sur la tenue des pneus, le circuit est abrasif et il fait très chaud, nous prévoyons de remettre deux pneus neufs dans 2 relais si cela est nécessaire.


Marc poursuit alors la course à son tour, tout en maintenant notre position. Son relais se passe idéalement ainsi que son arrêt. Grégor prend sa suite avec les pneus neufs que nous avions prévus.

C'est alors que, quelques tours après le départ de son relais, un safety car entre en piste. Malheureusement pour nous, les leaders, coïncidence (heureuse pour eux), rentrent exactement au même instant, ce qui est synonyme pour eux d'un arrêt "gratuit". Nous savons à ce moment là que tout espoir de victoire est perdu, car, à la régulière il nous sera impossible de rattraper un tour de retard. Nous devons nous focaliser sur la deuxième place qui elle est largement accessible !


Nous modifions légèrement notre stratégie d'arrêt pendant ce safety car et Grégor fera un relais un petit peu plus long que prévu avant de me passer le volant.


Enfin je repars pour les dernières 40 minutes de course. Je suis à ce moment là troisième, les deuxièmes sont loin devant mais ils ne se sont pas encore arrêtés pour leur ultime changement, il me faut cravacher pour réaliser l'under-cut et leur passer devant lorsqu'ils ressortiront des stands. La stratégie marche et nous passons deuxièmes avec 15 secondes d'avances sur eux, il reste à ce moment là 18 minutes de courses. Le team manager à la radio est inquiet, il voit que nous tenons la deuxième position et m'invite à assurer le plus possible, nous avons le podium au bout du capot !!

Bien entendu je ne ferai pas de folie, et je décide d'adopter une conduite et un rythme prudents afin d'aller chercher cette deuxième place qui nous tends les bras.


Le drapeau à damier tombe enfin et c'est la délivrance, we did it !!!


Depuis le début du week end nous sentions ce résultat et même la victoire à notre portée tant l'auto était performante et l'équipage homogène. Malheureusement c'est un petit rien qui nous prive de la plus haute marche, cela étant, le bilan est plus que positif ! Marc ne cesse d'augmenter son niveau de performance, sa progression à été constante et régulière tout le week end, les prochaines courses s'annoncent passionnantes !

Grégor quand à lui a su s'adapter très vite et être de suite dans match ! L'équipe d'Albigeois avait fière allure :-)


Je souhaite également remercier le Team LR Performance By K-Worx qui a œuvré tout le wek end pour nous fournir une excellente auto.


Pour finir je souhaite remercier l'ensemble de mes partenaires, pour me suivre une nouvelle fois dans cette saison !


Cela fait 4 ans que je vous dit que je n'aime pas Dijon, mais à chaque fois la piste Bourguignone m'offre des podiums ou des victoires, à force, je crois que vous allez finir par ne plus me croire !!! Peut être, un petit clin d’œil de la déesse AMORA !


Mon regard est désormais tourné vers l'épreuve de Nogaro fin septembre, nous serons presque à la maison, alors je compte sur vous pour venir nous supporter !!


Mais d'ici là, suivez l'actu du blog !!


Je vous souhaite de bonnes vacances à ceux qui en prennent !!


Stay Tuned


Renaud


Les photos du weekend par Jérome BRIOTET















108 vues0 commentaire