Rechercher
  • Blog Renaud MALINCONI

TTE: Charade, que d'eau, que d'eau !

Mis à jour : 12 juin 2018


Bonjour à tous !


Quel week-end, une nouvelle fois, dans le Trophée Tourisme Endurance !


Nous attendions ce rdv avec impatience, pour rester sur la lancée de notre podium de Ledenon il y a un mois et améliorer notre 5ème place au classement général provisoire !


Comme je vous le disais la semaine dernière c'est Sébastien Geny-Gros qui partageai le volant avec moi, accompagné d'un troisième pilote Joel Le Bihan, plus habitué au proto qu'à la berline.


Je connais bien Charade pour y avoir roulé de nombreuses fois dans diverses catégories, et je sais qu'apprivoiser le sélectif tracé Auvergnat n'est pas chose facile, surtout quand, en plus, il faut découvrir l'auto, alors l'objectif a dans premier temps été de donner du temps de roulage à Sébastien et Joel afin qu 'ils se sentent le plus à l'aise possible.


De ce fait, je n'ai effectué que 3 tours d'essais libres afin de valider que l'auto fonctionne normalement et pour donner une base de travail à mes deux coéquipiers.


Malheureusement dans la deuxième séance libre, qui était attribuée pleinement à Sébastien, l'auto refusa de démarrer comme lors de la Qualification à Ledenon. Nous avons crus revivre le cauchemar Nîmois. Sébastien ne pourra donc effectuer sa séance. Apres une bonne heure et demi de recherche, le team LR Performance By K-worx trouva enfin la panne, et quelle panne !! Il s'agissait de l'interrupteur de l'extincteur qui coupait intégralement l'alimentation de la voiture ! Inimaginable !


Le lendemain, la séance d'essai matinale sera dévolue à Joel qui allait découvrir l'auto studieusement. La séance de l’après midi sera partagée entre Joel et Sébastien.


Qualification: Pourquoi j'ai pas fait deux tours ???!!!!


Et moi me direz vous ?

Je prendrai le volant pour la qualification, qui, règlement oblige sera à partager entre les 3 pilotes. La consigne est simple: 2 tours de chauffe , 1 tour chrono et je rentre aux stands pour que mes deux co-équipiers aient du temps de roulage.

Malgré un ciel menaçant, la pluie nous épargnera pour la séance. Nous plaçons l'auto en début de file dans la voie des stands afin d'espérer éviter le trafic, et avec 38 autos cela ne va pas être simple !


Dès les tours de chauffe, en pneus neufs, je sens que la voiture réagit parfaitement et je pense qu'un excellent chrono est envisageable. Ma motivation est à son maximum !

J'enroule parfaitement le dernier virage qui précède la ligne de départ et anticipe au maximum mon accélération, et c'est parti !!

La première partie du circuit confirme mes impressions, l'auto est excellente d'efficacité, et le grip est à son maximum, les temps aux intermédiaires sont excellents.

Me voilà arrivé dans la longue ligne droite en enfilade au bas du circuit quand j'aperçois une voiture qui chauffe ses pneus. Je lui fait de loin des appels de phares incessants en espérant qu'elle me voit et comprenne que je suis dans un tour rapide. Malheureusement, elle me gêne dans le virage en épingle qui conditionne la remontée vers la dernière partie du circuit. Je sais à ce moment là que mon tour sera bon mais pas optimal.

Je coupe la ligne en améliorant tout de même mon temps du vendredi de 4 secondes ! Ce qui nous place en 7ème position. De retour aux stands, je regarde les acquisitions de données. La voiture qui m'a gênée me fait perdre 9/10ème et la seconde place ! Grrrr ......


La course: 20 000 lieux sous les mers !


Dès le lendemain, nous établissons la stratégie pour la course, sachant qu'il est quasi certain qu'il pleuvra.

C'est Joel qui est désigné pour prendre le départ, Sébastien passera en deuxième et moi en troisième. Nous ferons des relais de 40 à 45 minutes chacun. La consigne est simple: il faut ramener l'auto en entier au bout des 4 heures !


Consigne qu'appliquera parfaitement Joel dès le départ, en évitant les embûches du premier virage. Son relais se passera parfaitement, les temps sont réguliers.


Puis, vint le tour de Sébastien, qui prend son relais sous un ciel noir, la pluie n'est pas loin ! Et celle ci arrivera sous forme de crachin quelques minutes plus tard. Sébastien est en slicks, mais réalise d'excellent temps , 3 secondes plus vite que les autos de devant, ce qui a pour effet de nous faire remonter dans la hiérarchie. L'équipe veut le faire rentrer mais j'insiste pour qu il reste en piste, car il gagne facilement du temps.


Je me prépare alors, il pleut toujours sous forme de crachin. Sébastien arrive pour me passer le volant. C'est à moi de jouer, il va falloir être rapide et sûr pour remonter vers la tête de course. Nous sommes toujours en slicks sur une piste mouillée, mais le grip est bon et j'aligne à ce moment là des temps bien plus rapides que les voitures de tête.


C'est alors que, 4 tours après le début de mon relais, la pluie redouble d'intensité et c'est un véritable mur d'eau que je trouve au bas du circuit ! Impossible de continuer dans ces conditions, l'auto n'a absolument aucun grip, et l'aquaplaning est proche. Je préviens alors le stand par radio que je vais rentrer dans quelques secondes pour mettre des pneus pluie. Synonyme pour moi de la fin de mon relais, déjà , seulement 4 petits tours ! En effet le règlement interdisant de faire un double relais !


Joel et Sébastien alternerons leur relais, quand ce dernier se fait surprendre par une coulée d'eau, qui l’entraînera dans le bac à gravier. Prévenus par radio, nous attendons que la dépanneuse le sorte et qu il rentre au stand afin de vérifier que l'auto ne soit pas endommagée.


Je prend mon deuxième et dernier relais à ce moment là. Petit à petit la pluie s'intensifie, mais les chronos sont encore corrects malgré des pneus qui commencent à être bien usés, entraînant pas mal de perte de motricité et de pouvoir directionnel. J'essai d'adapter alors mon pilotage en fonction des circonstances afin d'être le plus efficace possible. Je ne prend aucuns risques car je vois ça et là des voitures dans les bacs ou le mur, Et je sais qu'en endurance et dans ces conditions la prudence et la raison doivent être de mise si on veut arriver au bout. Je redouble de précautions en doublant les voitures que je rattrape. Mon relais est bon mais les pneus sont à bout de souffle, je préviens le stand par radio qu' il faudra soit les changer soit les permuter au prochain relais.


Lors de ce dernier c'est Joel qui aura la mission de ramener l'auto et de la faire passer sous le damier. La tache s'annonce périlleuse tellement la pluie est forte ! Le safety-car entre en action car les sorties s’enchaînent à cause de véritables coulées d'eau et de boue, preuve du déluge qui s’abat sur nous !

Nous ne verrons pas le damier, ni même les autres concurrents, car la direction de course, dans ces conditions dantesques, préfère arrêter la course au drapeau rouge.

C'est donc à la huitième place que nous bouclerons un week end chaotique, et dont la météo à chamboulée notre stratégie.


Mais tout n'est pas noir car malgré tout nous remontons au classement général, et même si les leaders ont une sacrée longueur d'avance, la course pour les places d'honneur est plus que jamais ouverte !! Nous sommes à mi championnat, et il va falloir maintenant que les performances réalisées en essais se concrétisent par des podiums et des victoires !


Enfin, Sébastien et Joel, ont assurés pour une première. Découvrir l'auto, Charade, et rouler sous la pluie ici, autant de défis qu'ils ont su parfaitement relever ! Merci à eux deux de m'avoir accompagné à bord du Nautilus !


Mon regard est désormais tourné vers la prochaine course à Dijon en juillet. Je retrouverai Marc LAMBEC au volant comme co-équipier. D'ici là nous allons travailler sur l'auto pour en améliorer encore son comportement, car même si l'adage une "année pour apprendre, une année pour gagner" n'a jamais été aussi vrai, j'aimerai bien ramener une timbale remplie de moutarde à la maison !!



Stay tuned


Renaud


Merci à l'ensemble des partenaires:

#rentparadise #LRperformance #alientech #starblend #kingtony #carrosseriediogo #DiYGarage #socass #lecoupdenvoi #franceracing #GS27 #circuitdalbi #totalcloud #lubuniversal #graphikustomsdesign #Pirelli #GroupeDesyTech #beMatrix #lerevedemarie


Quelques photos du week-end





0 vue

© 2015 - 2020  Renaud MALINCONI

favicon.jpg
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon

Twitter

Follow me

Facebook

Become a Fan

YouTube

Subscribe

Instagram

Subscribe

Tags: pilote automobile, albi , albigeois, vdev, tte, trophée tourisme endurance, seat tcr, seat, wtcr, pilote silver, pilote fia silver, funyo, proto funyo, norma, ligier, seat leon tcr, montre sport automobile homme, montre homme, lr performance, alientech, alientech france , total cloud, total, elf, pilote elf, volant elf, norma auto concept, seat albi, circuit d'albi, la filiere elf, autosport academy, lubuniversal, rent paradise, groupe desytech, lamo racing, kworx, montre gto, gto, ffsa, la filiere, montre pilote automobile, pilote automobile francais, barroso sport, catheram, lotus seven, formule renault, formule ford, formule ford, formule 3, beltoise, perscarolo, vde sports, circuit d'albi, nogaro, circuit bugatti, funyo occasion, mfe live france racing, romain dumas, sebastien bourdais, benoit treluyer, audi, porsche, 24h du mans, le mans, macao, circuit automobile, xafax, ville d'albi, conseil departemental du tarn, noremat, socass, gs27, starblend, carrosserie diogo, hrx, combinaison pilote hrx, oreca, signes, gt2i, king tony, kingtony, outillage, outils, ecurie languedoc 81, aras, le sequestre, tarn, marssac, le coup d'envoi, film taxi, taxi, luc besson, trouver un sponsor, chercher un sponsor, dossier de sponsoring, sponsor, sponsoring, sponsoring sportif, Coaching sportif personnalisé pour recherche de performance en sport automobile, cours particuliers, sorties club, compétition, Coaching sportif, personnalisé, performance en sport automobile, cours particuliers, sorties club, compétition, coach sport automobile, coach pilotage automobile, coach pilote automobile, cours de pilotage auto, Enseignement à la conduite coach en pilotage sur circuit apprendre à piloter sa voiture avec un pilote professionnel, coaching pilotage auto, stage pilotage voiture, coaching automobile, stage de pilotage voiture personnelle, cours de pilotage automobile, cours particulier pilotage auto, stage pilotage voiture, stage pilotage compétition, leçon de pilotage voiture, moniteur de pilotage, moniteur automobile, bpjeps, ameliorer son pilotage, circuit, coach, coach sportif, apprendre à conduire une voiture de course, journée circuit auto, evenementiel albi, stage de pilotage albi, coaching sportif albi, apprendre a conduire albi, Occitanie , tarn, cours de pilotage circuit d'albi, circuit d'albi, cours pilotage voiture personnelle, cours pilotage voiture personnelle gt drive, cours privé de pilotage sur circuit, coaching albi, coach sportif, coach sportif albi, piloter sa voiture sur circuit, cours pilotage formule renault, cours pilotage catheram, cours pilotage mitjet, cours pilotage formule 3, cours pilotage formule 1, leçon de pilotage voiture, coaching pilote automobile, roulage libre, trackday, trackdays, coaching trackday, coaching trackdays, coaching trackay lr performance, coaching funyo, coaching proto norma, coaching lotus elise, coaching lotus, coaching lotus exige, cours privé de pilotage, moniteur de pilotage, moniteur pilotage albi, moniteur pilotage automobile, recherche moniteur de pilotage,