Rechercher
  • Blog Renaud MALINCONI

Reprise de la saison au Vigeant pour Renaud et Cyril CALMON, flashback J-3 !


Bonjour à tous !!


Et bien ça y est nous y sommes ! Dans 3 jours j'attaquerai une nouvelle saison sous le signe de la nouveauté, avec l'objectif de relever un nouveau challenge !


Et quel challenge !!


Délaissant cette année mon proto, pour une berline, la SEAT TCR, je reviens dans un championnat national, sur des pistes que, pour la plupart, je n'ai pas foulée depuis plus de 18 ans !


Le deuxième challenge étant la course d'endurance, que je n'ai, à une exception prêt (GT3 1997) jamais pratiqué. Mon coéquipier, Cyril CALMON, me fera profiter de son expérience, lui qui à fait de nombreuses saisons en 24H SERIES, véritable Championnat du Monde de la spécialité.


Enfin la voiture, une traction, puissante (350 cv) , avec laquelle j'ai du tout ré-apprendre ou presque: freiner, braquer, accélérer et ... jouer avec l'électronique ! J'ai eu parfois l'impression que nous étions deux dans la voiture. la remise en question a été totale pour le pilote de propulsion que je suis ! Bon, tout n'est pas encore parfait, et il faudra améliorer encore quelques petits détails ça et là pour pouvoir tirer la quintessence de l'auto ! Mais comme vous le savez, je m'appliquerai à employer le vieil adage des pilotes Elf: Une année pour apprendre, une année pour gagner !


C'est donc sur le circuit du Val de Vienne, au Vigeant que débutera cette nouvelle saison. Je ne me souviens pas être allé beaucoup de fois sur ce circuit, 3 fois si ma mémoire est bonne, mais c'est néanmoins ici que j'y ai été sacré Champion de France F4 (Anciennement Formule Renault Campus) en 1995, ce qui reste pour moi, comme vous vous en doutez un excellent souvenir !


Septembre 1995 - Champion de France



C'est ici aussi, que pendant l'hiver 95/96, j'avais fait des tests en Formule Renault avec la jeune écurie Tatuus, venue avec son pilote fétiche Enrique BERNOLDI. J'étais à l'époque venu en toute discrétion car sous contrat Elf ! La voiture était tout simplement exceptionnelle, les résultats de Tatuus le démontreront en 96 et 97 ou Tatuus a quasiment tout remporté sur son passage ne lassant que des miettes à ses adversaires. Une des plus grosses erreurs que j'ai faite d'avoir laissé passé cette occasion !

Le circuit est à la fois rapide et technique, et il y faut en général un bon équilibre de voiture. Il y a eu quelques modifications récentes, notamment sur la ligne droite opposée qui à l'époque était entre coupée d'une chicane. Aujourd'hui c'est une ligne droite semble t il assez rapide. Enfin qui n'a jamais entendu parlé du fameux "Trop Tard" du Vigeant, virage à droite très serré ou il ne fait pas bon dépasser le repère de freinage !

La tour de contrôle et les stands présentent désormais les équipements de confort, de puissance électrique et de connectivité indispensables. Le centre de contrôle vidéo, les salles de presse et de briefing sont dans les standards des circuits internationaux. Le paddock, déjà réputé pour son ergonomie, offre un confort de travail et de vie remarquable grâce à la qualité de sa distribution électrique, ses équipements sanitaires et son offre de restauration.


C'est un circuit tout en rythme, qui ne laisse que peu de répit au pilote mais aussi à la machine !

Avec la Seat TCR, il sera très important d'être vigilant sur l'usure des pneus car ce sera, je pense, une des clés pour réaliser une bonne course avec un bon résultat au bout ! Mais je fais confiance au Team LR Performance By K-Worx et à Nelson LUKES pour nous mitonner une stratégie aux petits oignons !


Alors pour en avoir le cœur net, je vous donne rendez-vous jeudi après midi pour les premiersessais officiels du Championnat Trophée Tourisme Endurance 2018 !


Gentlement start your engines !


Renaud


Merci à l'ensemble des partenaires qui m'ont renouvelés leur confiance et sans qui cette nouvelle saison ne serait pas possible.



9 vues0 commentaire