Rechercher
  • Blog Renaud MALINCONI

Nogaro J-2 pour Renaud avant de retrouver les célèbres Coupes de Pâques !


Bonjour à tous !!


Hé bien ça y est, nous y sommes !!


Me voilà à quelques heures de retrouver le Championnat de France FFSA des Circuits et sa course d'ouverture: les Coupes de Pâques de Nogaro.


C'est d'ailleurs la coutume depuis 1968, que de démarrer la saison Française sur le circuit gersois.


Et je n'ai qu'une hâte c'est de retrouver l'ambiance qui généralement règne ici durant le week end Pascal !!


Pour ma part je n'ai plus roulé ici à Pâques dans le cadre du Championnat de France des Circuits depuis 1998, un bail ! Cela étant ma dernière course ici remonte au mois de Septembre dernier avec la Seat.


Je serai sur la piste dès aujourd'hui pour prendre en main ma nouvelle monture: la Funyo SP05.

En effet ayant bouclé mon programme très tardivement je n'ai pas pu encore essayer la voiture. Ce ne sera pas une grande découverte mais plus une prise en main, et calages de divers détails comme la position de conduite qui peut avoir une grande importance.


Comme vous le savez je partagerai le volant avec mon ami Yann BURGUET.


Nous aurons 4 courses durant le week-end, et je ferai les courses 1 et 3. Vous pourrez d'ailleurs les suivre en live 📺 en cliquant sur le bouton rouge LIVE en haut de cette page ou en cliquant ici


Pour cette course d'ouverture, je ne me fixe pas spécialement d'objectif, il faut apprendre à découvrir et à régler la voiture, et les autres concurrents sont déjà au point depuis 3 saisons pour certains, MAIS vous me connaissez, JE DONNERAI MON MAXIMUM comme à chaque fois !



Les Horaires du week-end


Jeudi 18.04.2019 🚩 17:10 - 17:55 Essais privés


Vendredi 19.04.2019 ✔️09:45 Briefing 🚩 10:40 - 11:05 Essais libres 1


Samedi 20.04.2019 🚩 09:55 - 10:20 Essais libres 2 ⏱️ 17:35 - 18:00 Essais qualificatifs


Dimanche 21.04.2019 🏁 11:15 - 11:35 Course 1 🏁 18:45 - 19:05 Course 2


Lundi 22.04.2019 🏁 10:25 - 10:45 Course 3 🏁 17:50 - 18:10 Course 4


Je vous rappelle que je fais les courses 1 et 3 !

Voyons le tracé en détail :


Le circuit de Nogaro, qui tourne en sens horaire ou "à droite", est composé de deux grandes lignes droites parallèles (ou presque) reliées par des parties sinueuses et des virages serrés.


Oblong, il occupe peu d'espace, cela étant dû notamment à l'absence d'autorisation initiale pour la construction du circuit ainsi qu'à la présence proche de la ville ainsi que de l'aérodrome de Nogaro.


Le circuit est un tracé réputé pour sa technicité et la variété de ses virages, le circuit Paul Armagnac de Nogaro est très intéressant car comme peu d'autres tracés il regroupe tous les types de virages : rapides, techniques ou pensés pour favoriser les dépassements ».


Le tracé commence avec une ligne droite suivie d'une courbe à grand rayon à gauche appelée « virage de la ferme », virage le plus rapide du circuit, qui précède le droit de Claude Fior, où se situe la sortie des stands, et le « virage de Caupenne », toujours à droite et en dévers.


Ensuite on trouve une épingle à droite appelée « épingle de Caupenne » ou « l'escargot » du fait de la lenteur de passage qu'il implique, avec plusieurs points de corde, suivie d'une autre épingle à gauche.


Puis on ré-accélère dans la « courbe de l'aviation » et on prend la « ligne droite de l'aérodrome », parallèle à la ligne droite de départ/arrivée, qui mesure plus de 900 mètres et qui se dirige vers l'aérodrome local, d'où son nom.

C'est sur cette ligne droite où sont généralement atteintes les vitesses les plus élevées.


On aborde ensuite une épingle serrée impliquant un freinage important, l'« épingle de l'école », qui est légèrement relevée.


Une fois sortis de l'épingle et après le virage n°8, un droit se passant à fond, arrivent deux virages à gauche, le « virage Roger Dubois » puis la « courbe Henri Oreiller », virage à grand rayon et ce depuis son resserrement afin d'offrir une plus grande zone de dégagement.


Après le passage sous la passerelle Dunlop, on emprunte le virage suivant, la « double courbe Claude Storez », abordée doucement avant la ré-accélération sur l'ancienne ligne droite d'arrivée.


Enfin, nous finissons le tour sur une double courbe droite-gauche, appelée « S du lac » en raison de la présence d'un lac à proximité, aujourd'hui disparu.


Le circuit compte ainsi 14 virages (voire 15 si l'on tient compte du léger coude après la passerelle Dunlop), soit 5 à gauche (ou 6) et 9 à droite. Il peut aussi se diviser en deux circuits indépendants, une partie nord ainsi qu'une partie sud, impliquant au total 5 tracés possibles.


Je vous donne donc rendez-vous dès vendredi pour les premières photos et les premières impressions !


Et si vous êtes par là, n’hésitez pas à passer me voir !!!


Stay tuned


Renaud

59 vues0 commentaire