Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !

Publié le 26 Juin 2017

Bonjour à tous !!

 

 

Whaou, encore un week-end intense dans le challenge V de V Proto Funyo !

Comme je vous le disais dans mon billet de la semaine dernière, la quatrième manche avait lieu sur le Circuit de Dijon-Prenois.

Circuit que je n'apprécie pas particulièrement, et ce meeting n'a fait que confirmer ce sentiment !

D'une part parce que je n'apprécie pas le tracé que je ne trouve pas spécialement intéressant, ce qui n'engage que moi !! Et d'autre part parce que la physionomie du circuit et notamment les zones de sécurité et donc des bacs à sable font que chaque fois qu' il y a une sortie de piste, un engin est obligé d'aller chercher la voiture ce qui entraine obligatoirement une neutralisation de la course, soit par des drapeaux jaunes, soit par un safety car. D'autant plus que toute sortie de piste ce solde généralement par de gros dégâts sur l'auto !

Sans exagérer, en comptant les essais libres, les qualifications et les courses, nous avons passés plus de temps sous régime de safety car qu'en course, ce qui pour ma part est assez frustrant ... Alors, même si j'essaye d'être le plus performant possible dans toutes les situations, j'espère ne plus avoir à revenir sur ce type de circuits et retrouver des tracés plus adaptés à la course moderne !

Mais revenons à nos moutons !

J'abordai cette course avec détermination, et avec comme objectif une nouvelle triple victoire comme au Castellet il y a un mois.

Le team Total Coud By Lamo Racing a fait le maximum pour me fournir une voiture compétitive, ce que nous confirme les séances d'essais libres ou j'évoluerai en haut des classement. Encore une fois, il ne fut pas facile d'enchainer les tours tant les drapeaux jaunes furent déployés !

C'est donc avec malgré tout une petite interrogation que nous aborderons la qualif, car tout peut arriver, et il sera très facile de se louper et de ne pas avoir un tour clair pour effectuer un temps convenable. 
Comme de coutume, dès la sortie des stands j'adopte un rythme le plus élevé possible en "tapant" immédiatement dans les pneus. Mon stand me panneaute P1 pendant la première partie de la séance. Puis, un concurrent vint à avoir un problème moteur, pulvérisant de l'huile sur la première partie du circuit. Je pense alors que les chronos n'amélioreront pas, et rentre au stand. Il reste encore un quart d'heure de qualification et mon avance sur le second est de 1.6 seconde. Mon intuition fut la bonne, je réalise donc ma troisième pole-position sur quatre meeting ! Seule une valve de roue défaillante à Portimao m'empêche de réaliser le carton plein en qualification..

Fin de la première journée, le lendemain sera consacré aux trois courses, présage d'une journée intense !

Samedi matin course 1

Comme l'année dernière nous sommes mélangés avec les Funyo SP05, plus puissantes d'une cinquantaine de chevaux. Mais étrangement, sur ce tracé rapide, les écarts avec les F5 sont moins important que d'habitude.
Je décide donc d'adopter un départ prudent afin de ne pas risquer l'accrochage, perdant au passage la première place. Je suis malgré tout confiant, car je sais que l'auto fonctionne bien, et que logiquement je reprendrai la première place dans quelques tours à moins qu'un safety car ne soit déployé .... Dès le deuxième tour je reprend la première place comme prévu, je décide alors d'augmenter le rythme afin de créer un écart sur mes poursuivants. La fin de la course se déroulera sans problème particulier je couperai la ligne d'arrivée en tête, le second se trouvant à presque 5 secondes.

 

Course 2

Je repars une nouvelle fois en pôle, le départ est la aussi prudent et je conserve la tête de course. Les Sp05 plus puissantes creusent l'écart et je me dit que je vais pouvoir réaliser la même opération que le matin.
C'est alors que je commence à revenir très rapidement sur une SP05 qui manifestement ne suit pas le rythme de ses petits camarades. Celle ci me ralenti énormément dans tous les virages, mais profitant de sa puissance dans les lignes droites, me largue à toutes les accélérations. Ce phénomène d'accordéon me fait perdre toute l'avance que j'avais pu creuser en 3 tours sur mes poursuivants et il m'est impossible de doubler cette voiture qui est plus lente que moi.
C'est alors que , à l'entame de la courbe de Pouas qui précède la ligne, le pilote de la SP05 ralenti exagérément pour une raison inexpliquée. Le voiture qui me suit, et qui joue la première place avec moi, tente alors un dépassement à l'intérieur de la courbe, endroit ou il est impossible de doubler, et m'accroche le pneu arrière droit. Je sens alors la voiture déséquilibrée et ressent tout de suite les symptomes de la crevaison. Au passage devant les stands je fais signe que j'ai crevé à mon équipe. Je tente néanmoins de poursuivre mais la voiture est devenue inconduisible. Je cède alors la première place, puis la seconde. Je pense à ce moment là à continuer et essayer de sauver les meubles... C'est alors que coup de théâtre, un safety car entre en piste !! Je décide alors de prendre la piste intermédiaire comme raccourci et de rentrer au stand en espérant que mon équipe ait compris mon message et qu'une roue de secours soit prête !! 
Bingo !!!! la roue et prête et l'équipe réalise un changement de roue éclair. Le safety car n'étant pas repassé devant les stands, je suis dans le même tour. Il ne me reste plus qu'a cravacher ferme pour rattraper le presque tour de retard et revenir en queue de peloton. Me voila donc 14 ème mais dans le même tour que mes camarades. J'espère à ce moment là que le safety car ne va pas rester trop longtemps et que je vais pouvoir remonter vers l'avant et pourquoi pas accrocher un podium.
Le Safety car s'efface mais mon espoir sera de courte durée. En effet, un tour plus tard un nouveau safety car intervient et nous finirons la course comme cela. 
Je peux m'estimer heureux, malgré cette crevaison je marque quand même quelques points. C'est vraiment dommage car la victoire me tendait une nouvelle fois les bras, mais.......

 

Course 3

Je pars troisième de cette course. Le point positif est que toutes les SP05 sont regroupées entre elles, et ne sont pas intercalées avec les F5.
Dès l'extinction des feux je me cale dans le sillage des deux premiers, A l'issue du premier tour je gagne assez facilement une place et me retrouve deuxième. L'auto fonctionne parfaitement mais le premier a pris déjà quelques longueurs d'avance. J'entame alors le "ramarage" quand à nouveau et pour l'antépénultième fois du week-end le safety car est de sortie !!! Cette fois ça en est trop, je me demande alors si nous n'allons pas finir la course comme cela tant l'auto qui est collée dans le mur semble amochée et difficile à extraire !
A l'effacement du safety car il reste moins de 9 minutes de course, la moitié de cette épreuve aura quasiment été passée sous safety ! un comble !
C'est alors que je décide de passer à l'offensive car si une autre voiture de sécurité sortait cela en sera fini de mon espoir de victoire.
Il me faudra moins d'un tour pour passer en tête et accélérer le rythme creusant un écart de 1 seconde par tour face à mon adversaire. Celui ci ne me reverra plus et je couperai la ligne d'arrivée en vainqueur bien qu'un drapeau jaune (Encore !!!) ai fait son apparition dans le dernier tour !

 

Le contrat du week end est presque rempli, puisque je remporte 2 courses sur 3 mais nourrit quelques regrets tant encore une fois la performance était là. Malgré tout j'ai remporté à ce stade de la saison 9 courses sur 12, seuls des événements extérieurs m'empêchent de réaliser le grand chelem.

Cette épreuve Bourguignonne m'a permit de refaire une partie du retard sur mon adversaire principal qui occupe la tête du championnat en ayant gagné qu'une seule fois. 

Tout peut encore basculer et il ne faut rien lâcher. Mon objectif est focalisé sur les victoires par course, il n'est pas question de gérer quoi que ce soit !

Je tiens une nouvelle fois à remercier  le Team Total Cloud ainsi que Frédo et Louis pour leur bienveillance de tous les instants sur ma voiture et biensur l'ensemble de mes partenaires sans qui cette nouvelle saison ne serait pas possible !

Mon regard est désormais tourné vers la prochaine épreuve, qui aura lieu à Jarama en terre madrilène le 1er Septembre !!

Mais d'ici là, suivez bien l'actu du blog !!

Stay tuned

Renaud

Quelques photos du week-end, merci à Jérome Briotet !!

Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !
Double victoire à Dijon-Prenois pour le Team TotalCloud et Renaud !

Rédigé par Blog Renaud Malinconi

Repost 0