Chaud et Froid à Portimao pour le Team TOTAL CLOUD et Renaud.

Publié le 1 Mai 2017

Bonjour à tous !

Quel week-end une nouvelle fois dans le Challenge Européen V de V Proto Funyo !

J'attendais pour ma part ce week-end avec une grande impatience, d'une part pour confirmer ma triple victoire Espagnole d'il y a un mois, et d'autre part pour découvrir le fabuleux tracé Portugais !

Et effectivement je n'ai pas été déçu par le circuit de Portimao, un véritable toboggan, rapide, avec beaucoup de virages aveugles. Bref, un circuit qui fait la part belle au pilotage, et certainement parmi les plus techniques ou j'ai eu l'occasion d'évoluer ! Il faut à la fois avoir confiance en soi et en sa voiture pour espérer y être performant.

L'organisateur avait décidé d'organiser 4 séances d'essais libres au lieu des 2 habituelles, afin que tous les concurrents puissent apprivoiser la "bête" !

Dès les premiers tours le circuit est conforme à mes attentes, technique à souhait mais aussi et surtout un vrai régal. Je me sens immédiatement à l'aise dessus, ce que viendront confirmer mes meilleurs temps sur chacune des 4 séances libres avec pour certaines plus de 2 secondes d'avance sur mes concurrents directs. 

De bonne augure pour la suite, car l'auto marche bien, nous n'avons d'ailleurs touché à aucun réglage tant elle est performante ! J'envisage bien évidemment, au vue des ses performances, d'aller chercher la pôle position au terme de la séance qualificative.

Mais, il était écrit qu'au Portugal rien de devait se passer comme prévu !!

Une séance qualificative écourtée

Me voilà parti en qualif avec la ferme intention de confirmer toutes les bonnes séances libres. Dès le départ je sens que l'auto fonctionne bien, et que je ne devrai pas avoir de mal à réitérer mes chronos. Mais, au bout du troisième tour, je sens un déséquilibre sur l'auto, à l'entame d'un freinage. Il ne me faudra pas beaucoup de temps pour comprendre que je viens de crever. 3 petits tours et puis s'en va , je rentre au stand la mort dans l'âme, ayant signé en à peine 1 boucle rapide le 3ème temps de la séance, dommage la pôle position était vraiment à ma portée.
A l'issue de cette qualification nous constatons, en fait, que la roue n'a pas crevée, mais que c'est la valve de gonflage qui s'est cassée, panne peu fréquente si il en est.

Je partirai donc en troisième position mais ultra confiant tant la performance est là.

Course 1, retour Gagnant !!

C'est sous la pluie que nous nous élancerons, des conditions que j'apprécie, mais la difficulté supplémentaire ici est que nous n'avons jamais roulé sur piste mouillée, il faudra malgré tout être vigilant car un circuit vallonné présente souvent des coulées d'eau et autres petits pièges que nous allons découvrir.

Dès l'extinction des feux je me porte en tête au premier freinage, mais dans le tumulte du premier virage je reperds trois places, retour donc à la case départ !
Je sens immédiatement que l'auto fonctionne et que je suis en confiance sur cette piste piègeuse, je vais pouvoir entamer ma remonté ! 3ème, puis 2ème, il ne me faudra que quelques tours pour prendre le commandement de la course et gagner avec 10 secondes d'avance sur le deuxième.

 

Le contrat est rempli et je viens de gagner ma quatrième course d'affilée cette année, mais....

Course 2, trois petits tours et puis s'en va.

Je pars donc en pôle de la course 2, je réalise un départ prudent et sors 2ème du premier virage, je sais qu'une course ne se gagne pas au premier virage mais qu'elle à toutes les chances de s'y perdre !

L'agitation du premier tour passée, la mécanique se met en marche et je repasse premier assez facilement, creusant à ce moment là un écart de 1 seconde au tour sur mon concurrent direct !

J'ai déjà une confortable avance au bout de 3 tours, las, à l'entame du quatrième tour dans une courbe rapide, je perds le contrôle de l'auto sans comprendre ce qu' il se passe, la sortie est violente. Un fois l'auto immobilisée, j'aperçois une roue qui traverse la piste en face de moi; je viens de comprendre qu'une roue était partie ! Une fois sorti de l'auto le mal est pire que je pensai, la roue ne s'est pas détachée, mais la jante a cassé net !!! L'auto est mal en point, je viens de perdre la course et de lacher de gros points à mon adversaire direct au championnat.

Point positif, je viens de signer une nouvelle fois les record du tour en seulement 3 tours !!

 

Le Team Total Cloud by Lamo mettra tout en oeuvre pour réparer l'auto et la faire repartir dans l'ultime course du week-end soit 2h30 plus tard !

Course 3, quand ça veut pas, ça veut pas !

Je partais, pour cette ultime course du week-end en milieu de peloton , résultat de ma victoire en course 1 et de mon résultat nul en course 2.

La victoire est à ma portée, l'auto est remontée, et le tour de chauffe me confirme que tout est ok sur la voiture !

Dès l'extinction des feux, je bondis et me retrouve dans le bon peloton, mais au 4ème virage un concurrent un peu optimiste me percute par l'arrière droit m'envoyant en tête à queue et me retrouvant à contre sens de tout le peloton qui arrive derrière, je n'ai d'autre solution que d'attendre que tout le monde soit passé et repartir bon dernier !

Dans la touchette, le pneu arrière gauche s'est dégonflé, et c'est avec une auto totalement bancale que je repars...Décidément !!

Décidant de ne rien lâcher et de me battre jusqu'à la fin, je repars le couteau entre les dents mais aussi et surtout avec une rage de tous les instants. 

Et c'est un festival ! je remonte un à un mes concurrents quand à mi course un Safety car vient rassembler tout le peloton, ma chance !!!!
Je profite cette opportunité pour grappiller encore quelques places et me retrouver à 4 tours de la fin en quatrième position mais à quelques longueurs des 3 premiers qui sont roues dans roues et qui se livrent bataille !!!

Me voila maintenant recollé au peloton de tête, et même si l'auto est toujours bancale dans tous les virages à droite elle reste plus performante que celles de mes concurrents.

Finalement, il me manquera un tour pour finir à minima sur le podium final, mais je pense sincèrement que la victoire était à ma portée tant la voiture était performante ! Mon record du tour en atteste, 2 secondes plus rapide que le vainqueur de l'épreuve !!!

En conclusion, cela devait être un week end parfait ou j'aurais pu accentuer mon avance au championnat et déjà faire un petit break, mais finalement rien ne s'est passé comme prévu, et je perds la tête du championnat alors que sur le plan de la performance j'ai dominé tout le week-end... La dure loi du Sport me direz vous !

Je souhaiterai remercier le team Total Cloud by Lamo qui à tout mis en oeuvre tout au long du meeting pour faire face aux péripéties et faire en sorte que l'auto soit roulante !

Merci aussi à l'ensemble des partenaires qui m'accompagnent cette saison et qui m'ont renouvelés leur confiance

Mon regard est désormais tourné vers la prochaine course, au circuit Paul Ricard, ou j'aurais l'occasion de recevoir les invités de l'un de mes partenaires LR PERFORMANCE !

Le Paul Ricard et moi c'est une longue histoire, mais ça, justement, c'est une autre histoire !!

Merci de m'avoir soutenu et suivi tout au long du week end sur les réseaux sociaux !!

Stay tuned !

Renaud

Rédigé par Blog Renaud Malinconi

Repost 0