Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !

Publié le 23 Mai 2016

Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !

Bonjour à tous !!

Retour sur mon week-end varois au Circuit Paul Ricard dans le Challenge Européen V de V Proto Funyo.

J'attendais la course du Castelet avec impatience. Le circuit est agréable et la météo s’annonçait radieuse.

La première séance d’essais libres me permettait de reprendre mes marques et de valider le changement d’amortisseurs réalisé après la course du Mans. Je concluais cette séance avec le 3ème temps. Néanmoins, un petit défaut me chagrinait sur la voiture. En effet, la direction était très incisive, ce qui rendait l’auto très instable à haute vitesse, m’empêchant de l’exploiter au maximum.

Pour la deuxième séance d’essais libres, nous essayions un réglage différent sur le train avant. L’amélioration n’était pas très sensible, mais je terminais tout de même la séance avec le troisième temps.

À l’issue des deux séances d’essais libres, le bilan était mitigé. J’étais dans le tiercé de tête, mais le comportement de l’auto ne me satisfait pas du tout. J’avais toujours ce problème de train avant très incisif. Celui-ci m’empêchait d’exploiter l’auto et m’obligeait à un rythme modéré dans toute la partie rapide du circuit qui est synonyme d’un bon chrono. Ce défaut risquait même d’empirer avec la monte des pneus neufs pour la séance d’essais qualif du lendemain.

Dans l’espoir que le problème vienne de là, nous décidions alors de changer la crémaillère de direction pour cette séance qualificative.

Des chronos……Catastrophiques !!

Le changement de crémaillère était notre ultime recours pour tenter de corriger le problème de la voiture. Pourtant, à l’entame de la séance qualif, je m’apercevais, dès les premiers virages, que cela n’avait rien changé et que j’allais devoir composer avec une voiture très difficile à conduire et peu performante.

J’arrivais néanmoins à arracher, non sans mal, le huitième temps, mais très loin des pilotes de tête en termes de performance. Le gouffre était immense, et les courses à venir s’annonçaient compliquées !!

On change tout et on repart à zéro !

Après la séance qualif, nous décidions, avec mon mécano Frédéric Farniere, de nous poser calmement et d’examiner la situation. À nous deux, nous avons assez d’expérience pour ne pas nous affoler et faire en sorte de renverser la situation. 25 saisons de sport auto, ça compte un peu non ??!!

Après avoir analysé tous les précédents réglages sur les différents circuits où nous avons évolués, nous décidions de repartir à zéro avec un réglage inédit de la voiture !

En quelques heures, le team V-USA allait alors accomplir un gros travail sur la voiture afin que celle-ci soit fin prête pour la course de l’après-midi.

Course 1 : Retour au sommet !

C’est maintenant que nous allions savoir si notre stratégie allait s’avérer payante ou pas. Dès la sortie des stands pour le tour de chauffe, je sentais que l’auto était transfigurée. Je savais, à ce moment-là que, sauf accrochage, j’étais en mesure de réaliser une belle perf et de remonter vers le haut du classement.

La particularité de cette année est que notre catégorie est mélangée avec les SP05. Voitures plus performantes, mais qui démarrent nettement plus mal que nous lors des départs arrêtés. Ceci causant parfois confusion et accrochage au sein du peloton. Je ne suis pas favorable à ce mélange des genres pour des questions de sécurité, mais malheureusement la direction de course n’a jamais souhaité entendre les pilotes à ce sujet ; se réfugiant derrière un règlement rédigé et appliqué parfois aux dépens de la sécurité des principaux protagonistes… Il faut faire avec...

Dès l’extinction des feux, je parvenais à prendre un bel envol. Pourtant, comme je m’y attendais, il y avait tout de suite du grabuge entre F5 et SP05. Je préférais dès lors rester prudent. On a plus de chances de perdre une course dans le premier virage que de la gagner !!

Les SP05 ayant pris le large grâce à leur puissance supérieure, je m’attachais calmement et méthodiquement à remonter sur la tête de course. À présent, l’auto fonctionnait conformément à mes attentes ! Et c’est une après l’autre que je grappillais les places jusqu’à la deuxième.

À deux tours du drapeau à damiers, j’étais à deux longueurs de la voiture qui me précédait. Mais ce qui me sautait aux yeux, c’était son pneu avant gauche qui se déformait exagérément, handicapant son pilote dans tous les virages à droite. La situation était vite analysée. Pour la victoire, je porterai mon attaque dans le dernier tour et dans un virage à droite.

Comme prévu, mon analyse était bonne et mon plan se déroulait à la perfection. À l’entame des 4 derniers virages, je portais mon attaque au freinage du double droite du Beausset. Mon adversaire, en délicatesse avec sa voiture, ne pouvait pas résister longtemps au risque pour lui de sortir et de perdre une deuxième place synonyme de gros points pour le championnat.

C’est donc en vainqueur que je coupais la ligne d’arrivée, satisfait du superbe travail accompli par mon équipe !

Course 2 : Une deuxième place sinon rien !

Dès le départ de la deuxième course, je prenais également un bel envol, mais une SP05 en perdition (encore elles !) m’obligeait à prendre l’échappatoire pour éviter le sur-accident.

Dans une position désastreuse, je me voyais dans l’obligation de laisser passer tout le peloton de SP05 pour finalement reprendre ma place de leader au sein du peloton F5, poursuivant ainsi ma course.

Un choix de pressions un peu trop conservateur m’handicapait sur les premiers tours. La voiture glissait un peu et je ne parvenais pas à mettre suffisamment d’écart entre moi et mon poursuivant.

Celui-ci me dépassait au second tour. Ce n’est qu’à partir de ce moment que mon auto commençait à mieux fonctionner et que je pouvais le recoller.

Malheureusement, nous ne cessions de faire l’élastique tout au long de la course. Moi étant plus à l’aise dans la partie rapide du circuit, lui dans la partie sinueuse. À aucun moment, je ne trouvais l’ouverture pour le dépasser.

Le peloton de chasse bataillant assez loin derrière nous, elle restait malgré tout une course tranquille que je clôturais à la seconde place.

Course 3 : Je sauve les meubles !

Pour cette ultime course, les positions acquises lors des deux premières me faisaient partir une nouvelle fois en Pôle Position.

Une inconnue s’ajoutait néanmoins aux précédentes courses. Le fait que les GT aient déposé beaucoup de gomme au terme de leur endurance de 4 heures risquait d’occasionner une modification du comportement de l’auto.

Dès le passage du feu au vert, je prenais un excellent départ, parvenant même à devancer quelques SP05. Mais dès le freinage de la seconde chicane, l’une d’elles, arrivant de très loin, me faisait le freinage et m’emmenait avec elle hors de la piste. Je réussissais toutefois à reprendre ma trajectoire au virage suivant, mais en ayant encrassé mes pneus ; ce qui rendait ma voiture instable durant quelques virages. Je venais de friser la correctionnelle !!!!

Il n’en fallait pas plus à mon concurrent direct pour me doubler, me reléguant alors à la seconde place. Et ce que j’avais un peu pressenti arriva. La gomme déposée par les GT s’attela à me donner beaucoup de train avant et je commençais à retrouver très légèrement le défaut qui m’avait handicapé pendant la séance qualif. Je savais dès lors qu’il allait être difficile de tenir le rythme. Il allait falloir jouer de stratégie pour le championnat !!

Mes deux poursuivants ne sont pas trop dangereux pour le championnat. Il était donc inutile de me battre avec eux à bord d’une auto rétive, au risque de me sortir. Je préférais limiter la casse et finir à la quatrième place. Même si je n’accrochais pas le podium, j’emmagasinais de précieux points pour le championnat.

Je ne sais que trop bien qu’un championnat se gagne sur la longueur et la régularité, mais également qu’il peut se perdre sur une course !!

Autour de la course

Cette course était aussi l'occasion de recevoir mon sponsor V-USA, accompagné de quelques clients privilégiés qui ont pu vivre un week-end de course de l’intérieur !

Cela a aussi été l’occasion de vous présenter quelques « Muscle cars » originales !

Je voudrais donc remercier Daniel et Christophe Giovanni pour la confiance qu'ils m'ont renouvelée cette année.

J'ai passé, en votre compagnie et celle de vos invités, un week-end fort sympathique !

Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !

Je tiens également à remercier le team V-USA – Laurent Lamolinairie- ainsi que mon ami et mécano, Frédo Frédéric Farniere pour tout le boulot réalisé sur la voiture tout au long du week-end !

La prochaine étape se déroulera sur le Circuit espagnol de Motorland dans 1 mois et demi, un circuit que je ne connais pas mais dont à m’a dit le plus grand bien !!

D’ici là une petite news sympathique à venir !

Alors Stay tuned !!

Renaud

 

Mon Interview 

Les photos du week end, ci dessous:

Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !
Victoire et podium pour le Team V-USA et Renaud au Castellet !

Rédigé par Blog Renaud Malinconi

Repost 0